Obtenez une protection accrue avec le film antimicrobien dans votre local commercial

Obtenez une protection accrue avec le film antimicrobien dans votre local commercial

 

Film antimicrobien: la solution clé pour la réouverture des commerces

Film antimicrobien : Pour redémarrer l’économie, la solution accessible à tous et dont l’efficacité est prouvée, est le film antimicrobien.

Avec la réouverture des commerces en tout genre, diverses mesures de protection ont été prises pour protéger les commerçants et les clients. En plus du protocole national de déconfinement, d’autres méthodes peuvent aider à limiter la propagation des microbes. La pause de film antimicrobien fait partie des solutions les plus simples et efficaces pour stopper la prolifération des microbes, des virus et des bactéries.

Un nouvel aménagement dans les locaux

À leur réouverture, les commerces ont dû s’accommoder avec de nouvelles mesures de sécurité sanitaire. Tous les professionnels du commerce ont proposé à leurs clients diverses solutions pour limiter la propagation du virus :

  • Gel hydroalcoolique sans rinçage ou gel désinfectant pour les mains
  • Lingettes désinfectantes à usage unique
  • Autres produits désinfectants, à condition que le produit soit conforme aux normes européennes.

Pour la désinfection des sols et la désinfection des locaux, des produits détergents sont utilisés. Certains choisissent également un désinfectant bactéricide, pouvant tuer les micro-organismes pathogènes. Cela peut se présenter sous forme de produits chimiques comme l’eau de Javel ou encore le peroxyde d’hydrogène. Ces solutions nettoyantes, souvent appliquées en milieu hospitalier, sont aussi efficaces dans les commerces.

Le virus Covid-19 attaque en premier lieu les voies respiratoires. Pour se protéger, une hygiène des mains régulière aide à réduire au maximum le risque de contamination. Certains commerces ont opté pour une ouverture des portes automatique. Le paiement sans contact a également été appliqué afin d’éviter de manipuler des billets.

L’adoption du film antimicrobien

Demander à des agents de surface de désinfecter à plusieurs reprises et nettoyer après chaque passage de client revient cher aux commerçants, notamment dans les grandes surfaces alimentaires où l’affluence est considérable.

La solution s’avère alors être le film virucide, adaptable à tous types de commerces. Il permet de protéger les clients et les employés efficacement, sans impacter ni sur la trésorerie, ni sur l’environnement. Son efficacité pour prévention des risques contre la propagation de virus et de microbes est prouvée. Il a une action bactéricide et virucide. Le film se pose sur toutes les surfaces dures. Plus besoin de vaporiser les sols et surfaces avec un produit nettoyant ou un détergent-désinfectant.

La protection antibactérienne du film est active 24 h/24 h et 7 j/7 j durant des années. Son pouvoir virucide demeure intact, même après un lavage au savon ou à l’aide d’une solution antiseptique.

De nouvelles pratiques pour préserver les clients

Pour limiter au maximum la propagation du virus, les commerces en prêt-à-porter ont adopté d’autres mesures de prévention. En plus de l’usage du film antimicrobien sur la porte, les poignets et le comptoir, une désinfection efficace des articles touchés est également réalisée. Ils utilisent un vaporisateur ou un pulvérisateur contenant un puissant désinfectant pour textiles.

Pour les commerçants qui n’ont pas eu recours à la solution antimicrobienne, utiliser un désinfectant tel que les lingettes et la pulvérisation de gel hydro est devenu un quotidien banal. Ces produits ne sont pas du tout nocifs et permettent de chasser les mauvaises odeurs au niveau des endroits désinfectés.

Les vendeurs ne déambulent plus dans les rayons et privilégient les conseils par téléphone.

Le système de retrait de commande : une nouvelle tendance

En plus de la propreté de leurs commerces, certains vendeurs de denrées alimentaires ont décidé de relancer leurs activités avec le principe du retrait de commande. Cette méthode réduit le contact avec le client. Le vendeur se charge du conditionnement des produits commandés et le client vient directement le chercher.

Malgré cette pratique, il est quand même conseillé au client qu’il se nettoie les mains avec une solution hydroalcoolique après avoir reçu ses courses. Eviter les produits sans alcool qui n’éliminent pas les virus.

Dans les pharmacies, des marquages au sol rappellent la distanciation d’un mètre à respecter.

Dans tous les cas, même si ce n’est pas obligatoire, le port de masque est fortement préconisé.

Alexis

Related Posts

Réaliser une analyse concurrentielle pour faire fructifier son entreprise

Réaliser une analyse concurrentielle pour faire fructifier son entreprise

Evaluez votre mise en conformité RGPD avec une PIA efficace

Evaluez votre mise en conformité RGPD avec une PIA efficace

Les avantages de louer une salle de séminaire

Les avantages de louer une salle de séminaire